nos-garanties

Le goût et la qualité

La maitrise des techniques culturales est clé pour produire des tomates de goût et de qualité

Faut-il être moche pour être naturelle ?

Absolument pas.

La filière vertueuse du goût

maraichers-saveol
1

Des hommes et la transmission d’un « savoir-vert »

La maitrise des techniques culturales est clé pour produire des tomates de goût. De nombreux paramètres doivent être pris en compte pour assurer une bonne conduite de culture :

 

  • L’intensité lumineuse : la teneur en sucres dans la plante est reliée à l’activité photosynthétique.

 

  • La densité de plantation : Une bonne gestion de l’effeuillage permet d’augmenter le rayonnement intercepté par la plante et donc la vitesse de maturation des fruits ce qui favorise la concentration en sucres.

 

  • La récolte à maturité : Le ratio sucre/acide dépend du stade de maturité du fruit sur le plant. En effet, les sucres solubles s’accumulent au cours du temps alors que les acides se dégradent.
2

Le choix de la variété à la genèse du goût

Il est important de savoir que le choix de la variété est le premier facteur qui influe sur la qualité gustative de la tomate… Au fil des années, la coopérative Savéol a tissé des liens étroits et de confiance avec les maisons grainières. Un travail de concert qui a pour objectif de repérer et tester les variétés qui sont les plus hautes en goût.

tomates
3

La mobilisation de l’ensemble des acteurs de la filière au service du goût

La récolte, moment où le fruit est détaché de la plante, marque l’interface entre la production et le cheminement du produit vers le consommateur. Une fois récolté, le fruit continue d’évoluer. La connaissance des phénomènes physiologiques qui entrainent son évolution, permettent d’identifier les contraintes environnementales et les facteurs intervenant sur la qualité du produit.

 

C’EST POURQUOI QUELQUES RECOMMANDATIONS SONT NÉCESSAIRES :

 

La tomate est sensible au froid. Les composés volatils contenus dans la tomate et qui contribuent à la perception sensorielle en bouche sont sensibles aux variations de températures.

 

La texture du produit est elle aussi impactée.

 

Le respect des recommandations de température de stockage des produits du départ de la coopérative jusqu’au consommateur est donc un élément majeur pour assurer des tomates de goût !

 

Les températures de stockage optimales pour la bonne conservation sont entre 12 et 14°C pour des tomates cueillies à maturité. A la maison, il faut donc les conserver à température ambiante !

 

L’hygrométrie également un élément important et doit se situer entre 80% et 90%.

Les engagements des producteurs pour le goût !

picto 1

+ de 1000 mesures de Brix (indication du taux de sucre) sont faites de mars à octobre à l’arrivée des fruits et légumes dans les sites de conditionnement.

picto loupe

La mise en place d’analyses sensorielles internes et externes

picto graph

 

L’équipement de l’ensemble des maraîchers en réfractomètrepour suivre toujours au plus près, au jour le jour, le taux de sucre de leur production.

La tomate, l'alliée de la santé

Avec sa faible valeur énergétique, la tomate n'apporte que 16 kcal pour 100 grammes !

Composée d'environ 94% d'eau et de 2% de glucides, la tomates permet de réguler l'appétit et de s'hydrater. 

Les bienfaits de la tomate

votre corps en raffole !

La tomate possède de nombreuses qualités grâce au :

 

  • Lycopène 0,5 à 5mg/100g qui contribue à la prévention de nombreux cancers et des maladies cardio-vasculaires
  • Vitamine C
  • Vitamine E
  • Vitamine B9 essentiel à notre métabolisme, particulièrement pour les femmes enceintes
  • Des minéraux et oligo éléments essentiels : magnésium, calcium potassium et phosphore.

 

Également, riche en fibres, elle stimule la digestion et la bonne assimilation des repas.

 

Astuce nutrition ! Consommer la tomate avec de l'huile d'olive, améliore l'assimilation de la pro-vitamine A et du lycopène.

tomates-vitamines

Nos nouveaux modes de vie peuvent mettre à mal notre équilibre alimentaire. Cependant la restauration rapide n’est pas intrinsèquement synonyme de mauvaise hygiène alimentaire.

 

Savéol développe de nouveaux concepts snacking avec des fruits et des légumes sains qui conservent toutes leurs vitamines pour contribuer au bon équilibre alimentaire.

L’ASSURANCE QUALITÉ SAVÉOL

L’équipe en charge de la qualité définit et assure le respect des cahiers des charges aussi bien au sein des serres que dans les stations de conditionnement. Coloration, calibre, maturité des fruits sont étroitement surveillés et une centaine d’audits est réalisée chaque année. La qualité des produits est pensée dès la phase de recherche et développement pour s’assurer de la bonne réponse en serre des nouvelles variétés.

Cathy Hetet

Savéol s’inscrit dans une démarche qualité haut de gamme. Cela implique que les producteurs soient associés à la définition du cahier des charges correspondant à l’attente des marchés. Embellir la gamme sans tenir compte de la faisabilité en serre tout comme ne proposer que des variétés productives est sans avenir.

Cathy Hetet
Directrice Qualité Sécurité Environnement