Aller au contenu principal

FAQ

Comment bien conserver une tomate ?

Pour déguster des tomates savoureuses, nous vous conseillons de respecter ces règles simples.
Le froid du réfrigérateur altère la saveur des tomates. Nous vous recommandons donc de les placer dans un endroit frais à l’air ambiant (environ 12°). Vous les conserverez sans problème 10 à 15 jours, tout en profitant pleinement de leurs arômes. Evitez de placer les tomates près d’une fenêtre pour ne pas les ramollir. Ne les lavez qu’au moment de les déguster et ne retirez le pédoncule qu’après les avoir lavées.
 

La tomate a-t-elle de moins en moins de goût ?

Dans les années 70-80, les tomates ne se distinguaient pas spécialement par leur goût ! Les quelques variétés de grande consommation étaient, à  la demande de la distribution, essentiellement sélectionnées sur leur homogénéité (forme, couleur) et leur durée de conservation.

Depuis, l’offre proposée aux consommateurs a bien évolué.

Précurseur de la segmentation au milieu des années 90, Savéol s’est engagé dans un patient travail de sélection sur le goût. Cette démarche de différenciation s’est notamment matérialisée par de nombreux prix dont les  « Saveur de l’année » pour plusieurs produits (les Cœurs-de-Pigeon, Cerises Rubis, fraises Gariguettes, Torino, etc ...) et ce depuis 2005.

Chez Savéol, les maraîchers respectent le rythme des saisons. Les récoltes ont lieu de mars à début novembre, pendant les périodes de forte luminosité. La cueillette ne se fait que lorsque les tomates sont arrivées à maturité. Un vrai gage de saveur ! Les tomates Savéol ne se différencient donc pas uniquement par leurs formes mais aussi par leurs goûts.

Pour terminer, n’oubliez pas qu’une tomate ne se conserve pas au réfrigérateur. Trop de froid altère son goût.

 

Pourquoi cultiver sous abri ?

La culture sous serre est une méthode qui offre aux plantes des conditions optimales pour leur développement. Cette culture reste entièrement naturelle car la serre ne remplace pas le soleil !

Un microclimat idéal
La serre préserve les plantes des agressions extérieures (gel, intempéries, pollution…). Elles y sont naturellement plus fortes et plus résistantes.

Une eau préservée
Les tomates ont besoin de beaucoup d’eau pour se développer. La maîtrise de l’irrigation évite le gaspillage de l’eau et la pollution des nappes phréatiques.

Un sol plus sain
Contrairement aux idées reçues, la terre naturelle contient des éléments nuisibles (bactéries…) pouvant nuire à la croissance des plantes. Les maraîchers Savéol utilisent des sols en fibres organiques naturelles (tourbes, noix de coco…) qui permettent une meilleure oxygénation et un meilleur développement des racines.

Un goût préservé
Les études scientifiques menées au cours de ces dix dernières années (CTIFL/ INRA de Montfavet) montrent que le mode de production influence peu le goût de la tomate. Texture, saveur et arômes de la tomate sont principalement liés à la variété de la tomate, à l’intensité de la lumière, au stade de maturité au moment de la cueillette, au délai entre la cueillette et la consommation du produit et à son mode de stockage.

Protection Biologique
Pour lutter contre les insectes ravageurs, les maraîchers Savéol introduisent des insectes « utiles » dans la serre. Cette technique respectueuse de l’environnement permet d’éviter l’utilisation de produits de traitement et vous garantit un produit sain dans votre assiette.